Les OPCVM

finance

Les Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières (OPCVM) connaissent leur essor depuis 1986 avec notamment de longues périodes fastes pour les SICAV monétaires.

Ces produits sont divisés en deux grandes catégorie présentant des caractéristiques juridiques différentes :

  • les Sociétés d'Investissement à Capital Variable (SICAV) dont les investisseurs sont des actionnaires.
  • Les Fonds Communs de Placement (FCP) dont les investisseurs sont des porteurs de parts.

Les encours gérés sont nettement plus importants au niveau des SICAV (plutôt à vocation grand public) que pour les FCP (plutôt spécialisés). Néanmoins, cette différenciation tient plus à des considérations de marketing ou de connaissance du produit qu'à la qualité intrinsèque dudit produit.

La Commission des Opérations de Bourse (COB) a établi une classification en cinq catégories différentes des OPCVM :

  • OPCVM actions françaises : obligation de détenir au minimum 60 % d'actions françaises (Ces OPCVM sont donc éligibles au PEA).
  • OPCVM obligations et autres titres de créances : intervention sur les marchés de taux, obligation d'indiquer la sensibilité au risque de taux de l'OPCVM (plus la sensibilité est élevée, plus le risque de taux est important).
  • OPCVM monétaire : basée sur un marché de taux et affiche des références monétaires
  • OPCVM garantie : garantit un minimum de taux à servir
  • OPCVM diversifiée

La valeur liquidative des OPCVM est calculée à périodicité régulière sur la base de la valeur des titres et obligations contenus dans le portefeuille. Les règles de commercialisation en France sont strictes, vous pouvez retrouver la liste des OPCVM agréées en France sur le site de la COB.

Ecole de Finance .com - All rights reserved - contacts -