Les produits dérivés : options et warrants

finance
Les warrants et les options sont des produits dérivés qui sont découpés en deux catégories :
  • CALL : contrat par lequel le vendeur de l'option consent à l'acheteur, le droit, mais non l'obligation, de lui acheter une certaine quantité d'un actif sous-jacent (action, obligations, taux d'intérêt…) à une date déterminée ou au cours d'une période déterminée, à un cours ou un taux convenu à l'avance.

  • PUT : contrat par lequel le vendeur de l'option consent à l'acheteur, le droit, mais non l'obligation, de lui vendre une certaine quantité d'un actif sous-jacent (action, obligations, taux d'intérêt…) à une date déterminée ou au cours d'une période déterminée, à un cours ou un taux convenu à l'avance.

Classiquement, on distingue les calls et puts dits " européens " qui sont exerçables uniquement à l'échéance des options " américaines " qui sont exerçables à tout moment.

Les warrants sont généralement des options de type américaine.

Sur le MONEP, il est possible d'acheter ou de vendre des calls ou des puts lors de l'ouverture de sa position. Pour les warrants, il est uniquement autorisé de les acheter en ouverture de position.

L'acheteur d'un call ou d'un put assume un risque de perte limité au montant de la prime ("premium ") qu'il paye. Son potentiel de gain est par contre illimité.

Le vendeur d'une option assume lui un risque de perte illimité en contrepartie duquel il perçoit la prime de l'option. Son gain est donc limité au montant de la prime payée par l'acheteur.

Ecole de Finance .com - All rights reserved - contacts -