Est-il envisageable de passer par une école de commerce pour travailler dans la bourse ?

finance

La bourse est un secteur d'activité très dynamique, mais également épuisant pour ceux qui y travaillent, en particulier pour les personnes en front-office. Le trader est l'un des métiers les plus difficiles de la finance, avec beaucoup de stress et des vacances aussi rares que lorsque les marchés financiers s'arrêtent, c'est-à-dire presque jamais. Si les Ecoles de commerce dispensent des enseignements en trading, la formation d'école d'ingénieur est davantage adaptée pour ce type de métier.

D'autres métiers du monde de la bourse sont préparés en école de commerce, en particulier ceux autour de la gestion de patrimoine. L'investissement en bourse n'y est pas vu comme un arbitrage d'ultra court terme, mais comme un choix raisonné, basé sur une analyse financière de la valeur d'une entreprise, de ses perspectives et de ses cours.

finance

Quelle formation pour travailler en bourse ?

Après le bac ou un bac + 2, vous pouvez intégrer directement une école de commerce ou opter pour une filière financière accessible à la fac après un bac + 1 ou 2. Par exemple, l'ESG Finance est une école accessible après-bac ou bac +1, 2 ou 3 et qui forme à tous les métiers de la finance. La voie universitaire classique en économie-gestion ou AES est également un apprentissage efficace des bases de la finance, mais la formation doit être ensuite complétée par une dernière année spécialisée.

Les meilleurs éléments ont intérêt à faire une préparation au concours des Grandes Ecoles de Commerce, lesquelles préparent à l'ensemble des métiers de la finance de marché, trading compris.

Les autres secteurs porteur de la finance

Avec la bourse, l'achat d'or, les options binaires et la défiscalisation sont le trio actuels des secteurs les plus porteurs de la finance moderne. Chacune de ces compétences peut tout à fait s'acquérir dans le cadre d'études en école de commerce.

La défiscalisation est une expertise de plus en plus demandée en finance. Proche de la bourse, elle nécessite une mise de fond importante. En particulier l'achat d'un monument historique est attractive pour les amoureux de la pierre. En effet, si les travaux sont souvent importants, ils bénéficient d'un coup de pouce de l'Etat au travers du dispositif Monuments Historiques. Pour mémoire, tous les travaux réalisés s'inscrivent en déficit sur le revenu global, sans plafond ni limitation. Pour les gros contribuables, la formule est attractive puisqu'elle permet de faire descendre considérablement la note fiscale tout en donnant de la valeur à son bien. De plus, à cette mesure de défiscalisation déjà appréciable pour le contribuable s'ajoute une exonération totale des droits de succession, même si l'héritier n'appartient pas à la famille du propriétaire.

Ecole de Finance .com - All rights reserved - contacts -